Erik Nigon Directeur de la transformation IT, Groupe AXA

Quand travail, passion et engagement parlent d’une seule voix

Prendre soin de chacun
14 sept. 2016

Rencontre avec Erik Nigon, directeur de la transformation IT chez AXA, pour un voyage entre terre, mer… et cœur

Pour certains, je suis en charge de la transformation IT chez AXA, travaillant la semaine entre Paris et La Défense. Pour d’autres, je suis passionné de voile et skipper à mes heures perdues, passant mes week-ends et mon temps libre sur mon bateau à La Rochelle. Entre mon travail et ma passion, j’ai décidé de ne pas choisir. Je mène de front ces deux vies parallèles, et vogue depuis maintenant plus de dix ans avec un voilier floqué d’un ruban rouge, synonyme de mon engagement pour la lutte contre le Sida.

Genèse d’un engagement

Je suis bénévole AXA Atout Cœur* depuis sa création en 1992. J’ai toujours donné de mon temps pour aider les personnes exclues en raison de difficultés sociales, d’une maladie ou d’un handicap. Mon engagement pour la lutte contre le Sida remonte à 2005, année où je me suis lancé dans la course au large et où j’ai dû changer de bateau. La coque et les voiles de mon nouveau bateau – un Figaro –, me semblaient bien blanches… Mon « instinct » de bénévole y voit une opportunité : le décorer et naviguer au profit d’une cause. Je discute avec AXA Atout Cœur, qui travaille avec l’association AIDES, première association française de lutte contre le Sida. Particulièrement touché par les ravages causés par cette maladie, c’est naturellement que je choisis de transformer mon bateau en un « Voilier au Ruban Rouge ».

Le Voilier au ruban rouge, en mai 2014

Très rapidement, l’amitié se crée avec l’ensemble des bénévoles impliqués. Les idées fusent et nous les mettons en œuvre : nous organisons des sorties en mer pour des personnes séropositives et proposons des stands au départ des courses pour parler prévention. L’envie d’ouvrir de nouvelles perspectives aux malades, subissant des traitements lourds, nous porte tous. Je rencontre des personnes atteintes par le virus et deviens militant : je souhaite véhiculer un message d’optimisme, d’ouverture et de liberté en associant le côté sportif au côté cœur. Plus de dix ans se sont écoulés depuis ma première Transatlantique et je me sens toujours autant investi.

Gros plan sur l’association AIDES

AIDES est créée en 1984, à l'initiative du sociologue Daniel Defert. L’association est reconnue d'utilité publique en 1990. C’est la première association française de lutte contre le VIH/sida et les hépatites virales et l'une des plus importantes au niveau européen. Elle est aujourd'hui présente dans plus de 70 villes françaises, au plus près des personnes touchées, et entretient de nombreux partenariats à l'international. Son président actuel est Aurélien Beaucamp.

Lutte contre le Sida : quelques chiffres

  • 100 000 personnes meurent tous les mois du Sida
  • 7000 jeunes filles sont contaminées chaque semaine
  • 21 millions de personnes n’ont toujours pas accès au traitement
  • 17 millions de personnes sont sous médicaments antirétroviraux vitaux (fin 2015)

AXA Atout Cœur et la lutte contre le Sida

  • 23 ans de partenariat avec l’association « Ensemble contre le Sida »;
  • Participation au Sidaction depuis 18 ans avec une mise à disposition de plateaux téléphoniques pour recevoir les promesses de dons;
  • En 2017, dans le cadre du Sidaction : Entre les plateaux de Nanterre et de Marly-le-Roi, les 96 bénévoles d’AXA Atout Cœur peuvent se féliciter d’avoir enregistré 2 362 promesses de dons pour un montant total de 92 991 euros.

L’équilibre entre mes deux vies

Pour vivre ma passion et mon engagement, il me faut du temps, le soutien de ma famille et, bien évidemment, l’aval de mon employeur. Je suis cadre dirigeant chez AXA. C’est donc tout mon temps libre que je mets au profit de la voile. Le week-end, je me rends à la Rochelle où se trouve mon bateau. Je peux ainsi passer du temps à le préparer et à naviguer. Quant à l’entraînement physique, je le fais en allant travailler à vélo. Il n’empiète ni sur le temps familial et ni sur le temps de travail.

Les courses ont, elles, lieu pendant mes vacances. Cela est rendu possible grâce à l’ouverture d’esprit de mes collègues chez AXA. Il est évident que mes absences parfois prolongées demandent une certaine organisation. Le service doit continuer à tourner pendant mes trois semaines de course. . J’y vois une occasion de responsabiliser encore davantage mon équipe. Pour cela, on se redistribue les tâches. Mon chef accepte de prendre en charge les décisions que je ne pourrai pas prendre pendant la course. Même si je reste joignable par téléphone satellite sur le bateau, je ne peux évidemment pas être aussi réactif et efficace qu’une personne sur place.

Si j’ai pu faire la part des choses entre mon travail et ma passion, c’est parce que c’est très clair sur le papier. Certes, AXA Atout Cœur a son logo sur mon bateau. Pour autant, ni l’association ni AXA ne participent à son financement. Je suis parfaitement autonome. En revanche, AXA Atout Cœur reverse directement à AIDES un euro par mile parcouru lors de chacune de mes courses ainsi que la somme récoltée par la vente du livre que j’ai publié avec l’association Talents En Mouvement (TEM)**. Les fonds vont donc directement à la lutte contre le Sida.

Trouver l’équilibre n’est pas toujours facile. Les retours de course sont des moments parfois compliqués à gérer. Quand je pars trois semaines en mer, je suis préoccupé par des problématiques simples : dormir, manger, ne pas avoir d’accidents, et amener le bateau de l’autre côté. Quand je reviens chez AXA, il y a évidemment un décalage. L’expérience aidant, j’arrive aujourd’hui à vite me remettre dans le bain.

L’aventure se vit à plusieurs

Je suis capitaine du Voilier au Ruban Rouge, et je navigue la plupart du temps en solitaire ou en double. Mais il y a toute une équipe « à terre » qui se tient toujours derrière moi.

Cette équipe, c’est évidemment avant tout ma famille. Ce sont ma femme et mes enfants qui ont rendu ce projet possible : mes enfants, devenus grands, ont toujours soutenu mes projets, tout comme ma femme, qui s’est engagée à mes côtés. Toute la famille est impliquée : ma moitié se charge des relations avec la presse et gère la relation avec AIDES tandis que mes enfants m’attendent à chaque arrivée. Ils ne comptent plus leurs voyages : Mexique, Brésil, Antilles, New York !

Fabienne Nigon
femme d'Erik

Erik est dans le partage de sa passion et de ses valeurs. Il nous embarque tous, famille, amis et partenaires, non seulement à bord de son voilier à travers ses écrits, mais également dans de magnifiques aventures humaines.

Mais mon équipe, c’est aussi mes collègues. Tous rangs hiérarchiques confondus, ils sont tous avec moi et je peux toujours compter sur eux. Ils me soutiennent depuis le premier jour et font le nécessaire pour que tout fonctionne en mon absence.

Dirk Marzluf
Chief Information Officer du Groupe AXA

L’engagement d’Erik, à tous les niveaux, est impressionnant : directeur pleinement impliqué au sein de l’organisation IT d’AXA, il est également guitariste au sein du groupe de musique d’AXA Tech et marin traversant l’Atlantique. Au travail, il est calme, organisé et persévérant. Ce sont, sans doute, ces qualités qui lui permettent de « survivre » durant ses longues traversées. Il est humble et très attaché à ses valeurs. La lutte contre le Sida en fait partie avec, en filigrane, la volonté de construire un monde meilleur.

Et ma bande de copains n’est pas en reste. Ils m’aident à préparer le bateau. En échange, ils l’utilisent pour naviguer ! Certains font même partie de l’équipage…

Samy Villeneuve (gauche) et Pacôme Jouany (droite), les partenaires de navigation d'Erik
Photocean

Samy navigue avec Erik en double sur le trimaran depuis 2010 : "La grande force d’Erik est de faire partager ses rêves. Il sait rapidement et habilement accorder sa confiance aux personnes qui l'entourent. C'est enfin un vrai marin, volontaire et capable de finir une course quels que soient les conditions et les imprévus. "

Pacôme, partenaire d’Erik en double sur le Figaro puis le Class40 de 2005 à 2009, déclare : "Je navigue avec Erik depuis si longtemps…(sa fille ne marchait pas) ! Il est tellement bon maintenant qu'il est entré dans le cercle des marins d’exception."

Un combat qui doit se poursuivre

Je viens d’achever ma 8ème Transatlantique reliant Plymouth à New York à bord du Voilier au Ruban Rouge.

Pourtant, je ne voulais pas y participer… C’est une course très difficile, contre les vents dominants. J’ai changé d’avis suite à une discussion avec AIDES, qui m’a convaincu de me lancer une nouvelle fois. Je suis fier de l’avoir fait : après l’arrivée magique sur New York, j’ai eu le plaisir de rencontrer l’ambassadeur de France à l’ONU. J’ai pu discuter avec lui de nos engagements, en cette année d’appel de fonds lancé par le Fonds mondial de lutte contre le Sida***. Ma participation a également permis à AXA Atout Cœur de verser 4 553 euros à AIDES.

Car le combat n’est pas terminé. Chaque année, 2 millions de personnes sont infectées par le virus du Sida. Il y a 100 000 personnes qui meurent chaque mois parce qu’elles ne reçoivent pas de soins. La détection de la maladie en amont est primordiale et l’accès aux soins nécessaire pour freiner la maladie. Si nous arrivions à traiter l’ensemble des personnes atteintes tout en stoppant la progression du virus, nous pourrions nous débarrasser de la maladie à l’horizon 2030. Il est capital de rester mobilisés.

Un nouveau défi

Pour ma part, je poursuis mon engagement et je me suis fixé un nouvel objectif : faire le tour du monde en solitaire en 2020 (le Vendée Globe). Il faudra pour cela que je change de bateau et que je passe sur un monocoque de 18 mètres. Ce nouveau bateau restera un Voilier au Ruban Rouge et continuera à naviguer pour AIDES.

En attendant ce nouveau challenge, je reste mobilisé, chez AXA et en dehors, et continuerai à faire voguer le plus longtemps le Voilier au Ruban Rouge !

Palmarès nautique

Multi50

  • 2016 : The Transat (Plymouth New York): 4ème
  • 2014 : Route du Rhum: (ab)
  • 2013 : Transat Jacques VABRE: 4ème
  • 2012 : Transat Québec Saint-Malo: 3ème
  • 2010 : Route du Rhum: 5ème

Class40

  • 2009 : Solidaire du Chocolat: 10ème

Figaro 2

  • 2008 : Transat AG2R: 10ème
  • 2007 : Solitaire du Figaro: 37ème
  • 2006 : Transat AG2R: 3ème

5O5

  • 2004 : Vice-Champion de France de Voile Olympique et Sportive

Carte du parcours effectué lors de la Transat 2016

* L’association AXA Atout Cœur réunit, depuis 25 ans, les salariés d’AXA souhaitant s’impliquer bénévolement dans des projets de solidarité.

** L’association TEM a pour but de promouvoir et diffuser les talents artistiques des collaborateurs d’AXA.

*** Le Fonds mondial est un partenariat conçu pour accélérer la fin des épidémies de Sida, de Tuberculose et de Paludisme. Fondé en 2002, le Fonds mondial est un partenariat entre les gouvernements, la société civile, le secteur privé et les personnes touchées par les maladies.