Integrated Report Team Reporter

La modélisation des risques au service de l’efficacité

Comment AXA s’assure-t-il d’être toujours en capacité d’indemniser ses clients quelle que soit l’ampleur des événements auxquels ils pourraient avoir à faire face, tout en maintenant des primes d’assurance à un niveau optimal ? Répondre à cette question est le rôle du département de la gestion des risques et de la souscription Groupe spécialisé sur les risques naturels qui réunit depuis peu des compétences complémentaires pour construire et piloter un cadre des risques harmonisé. Construire un monde résilient
24 avr. 2019

Modéliser des milliers de scénarios

La mesure de l’exposition globale d’AXA aux risques naturels et le besoin de couverture en capital correspondant sont déterminés par le modèle interne qui est construit par les modélisateurs du Groupe. Ces spécialistes issus du monde académique et actuariel évaluent, sur la base de critères et de lois physiques, les risques de pertes liées aux événements naturels, appelés périls – tempêtes, inondations, tremblements de terre, épisodes de grêle… –  sous trois prismes : la localisation, la vulnérabilité potentielle et la réassurance disponible.

Pour y parvenir, ils recueillent l’ensemble des données des entités AXA dans le monde. Ils observent également l’exposition des pays à ces risques, objectivée par des données GPS précises. Ces experts collaborent, enfin, avec des équipes d’ingé­nieurs et de chercheurs – notamment ceux de l’AXA Research Fund – pour mieux appréhender les phénomènes naturels.

Une fois réunies, toutes ces informations permettent aux experts de modéliser des milliers d’« années types » pour chaque péril et univers des possibles, en intégrant tous les événements naturels qui pourraient survenir, leur ampleur, leur enchaînement et leur impact. Grâce à ces scénarios, ils sont alors en mesure d’estimer le coût probable de l’année à venir et le niveau de réassurance nécessaire.

Élaborer une stratégie de tarification et de souscription

Les experts-souscripteurs repartent du modèle construit et le calibrent en fonction de l’expérience de sinistralité de chaque ­entité. Ils définissent ainsi le prix technique de chaque risque naturel et les mesures à prendre pour optimiser les portefeuilles des entités. Pour ces dernières, le plan de souscription aux risques naturels du Groupe se matérialise à travers une nouvelle plateforme d’aide à la souscription entièrement développée en interne. Cet outil de tarification et de gestion du portefeuille simplifie le quotidien des souscripteurs tout en leur offrant plus d’autonomie.

à lire aussi
Découvrez l'édition 2018 du Rapport Intégré AXA
découvrir

Imaginons qu’un agent général veuille établir une proposition commerciale pour une entreprise locale de transport souhaitant assurer ses entrepôts contre les inondations. La plateforme permet au souscripteur de visualiser immédiatement l’exposition globale de l’entreprise au risque d’inondation et proposera le tarif technique corres­pondant. Avec cette plateforme qui centralise les données sur les risques souscrits, les entités d’AXA peuvent suivre les accumulations de risques et, ainsi, optimiser leur stratégie de souscription.

Identifier proactivement les clients sinistrés

Si elle permet de proposer une juste tarification aux clients, cette plateforme apporte également des solutions innovantes pour mieux les accompagner lors d’un sinistre. Dotée d’un outil de cartographie, elle permet à chaque entité de visualiser les zones sinistrées et les clients potentiellement touchés. Les équipes d’AXA peuvent ainsi les contacter proactivement sans attendre leur déclaration de sinistre. Les données sinistres recueillies viendront, à leur tour, enrichir le modèle interne, permettant ainsi aux experts-souscripteurs d’affiner encore la politique de souscription.