The AXA.COM team Reporter

Partager, une question de confiance

L'assurance de demain
27 avr. 2016

La rencontre

Vendredi 13, 14 heures. Paris Porte d’Orléans, Lilian attend les trois co-voitureurs qui vont partager son trajet jusqu’à Saint-Etienne. Il connaît leurs visages, leurs profils de membres BlaBlaCar et leurs prénoms : Stéphanie, Mérah et Simon.

Partie 1 : La rencontre

Lilian, cadre dans une société d’informatique de gestion, effectue des trajets en covoiturage depuis plus d’un an maintenant. Il a publié son nouveau trajet sur le site de BlaBlaCar. Trois personnes ont choisi de faire ce voyage avec lui.

Mérah, professeur de guitare,

Stéphanie, kinésithérapeute

et Simon qui vient de terminer ses études en animation vidéo. Tous les trois sont des utilisateurs réguliers de BlaBlaCar, Stéphanie comme conductrice et passagère

Lilian
Ambassadeur BlaBlaCar

Je suis cadre dans une société d’informatique de gestion et mon travail me demande beaucoup de déplacements longue distance. Alors le covoiturage, c’est un peu pour faire des économies et beaucoup pour ne pas être seul sur les trajets.

Chiffre clés

L'économie du partage
34ans
est l’âge moyen des membres BlaBlaCar
Il était de 29 ans en 2010. Aujourd’hui, 36% des membres ont plus de 35 ans.

Demain, 50% des propriétaires de voiture partageront leur véhicule.

Déjà, 24% des Français utilisent le co-voiturage pour partir en week-end. Lilian effectue tous ses trajets longue distance en co-voiturage

Sur la route

Stéphanie, Mérah et Simon s’installent dans la voiture avec la timidité de ceux qui ne se connaissent pas encore. Lilian démarre doucement : pas question de prendre des risques avec trois « invités » dans la voiture.

Ambassadeur BlaBlaCar, « grade » le plus élevé de cette communauté de membres, il a disposé bonbons, gâteaux et boissons dans ses vides poches. « C’est une de mes filles qui a eu l’idée : sur les longs trajets, tu devrais proposer à boire et à manger à tes passagers comme ça s’ils sont pénibles, ils mangent » lâche-t-il avant que son rire communicatif ne se propage à ses 3 compagnons de route.

Partie 2 : Sur la route

Lilian s’installe au volant, Stéphanie est à ses côtés. Le voyage peut commencer.

Le début du trajet est l’occasion pour chacun des passagers de raconter son expérience BlaBlaCar.

La bonne humeur règne dans la voiture. Lilian est un Ambassadeur BlaBlaCar qui sait mettre à l’aise..

Prudence et co-voiturage
Selon le baromètre annuel AXA Prévention-TNS Sofres, avoir des passagers à bord réduirait les conduites à risques. Si 28 % des conducteurs seuls prennent le volant après deux verres, ils ne sont que 7% à le faire quand ils sont accompagnés. Et le taux d’excès de vitesse passe de 19% seuls, à 5% accompagnés.
En savoir plus

Panne et dépannage

Comme pour conjurer le mauvais sort en ce vendredi 13, Lilian raconte la mésaventure intervenue quelques mois plus tôt, alors qu’il effectuait le trajet en sens inverse avec trois passagers.

Lilian
Ambassadeur BlaBlaCar

Soudain, tous les voyants se sont allumés. La voiture est tombée en rade. Quelques secondes plus tard : plus rien… Petit moment de stress sur l’autoroute.

Lilian appelle alors AXA qui dépêche une dépanneuse et organise le transfert des covoitureurs jusqu’à leur destination. « Je n’ai eu à m’occuper de rien et personne n’a gâché son week-end…»

Partie 3 : Panne et dépannage

Sur la route de Saint-Étienne, une alarme stridente retentit dans le monospace. La pression d’un pneu serait défaillante. Lilian s’arrête sur la première aire.

Plus de peur que de mal ! Après vérification à la station de gonflage, il s’agit d’une fausse alerte.

Soulagés, Lilian, Stéphanie, Mérah et Simon peuvent reprendre la route vers le sud.

Un gage de confiance

Cette assistance est le fruit d’un partenariat signé en 2015 entre AXA et BlaBlaCar. AXA a créé des garanties sur mesure pour les membres du leader du co-voiturage. Objectif : permettre aux co-voitureurs de prendre la route plus sereinement.

Romain Fau
General Manager France, Benelux and Iberia BlaBlaCar

Nous savions qu’AXA apporterait un service de qualité à nos membres et serait un gage de confiance pour la communauté.

AXA et BlaBlaCar : partenaires pour un covoiturage plus sûr

Protéger les usagers – de plus en plus nombreux - de cette nouvelle économie du partage est un défi majeur pour les assureurs. « Comment instaurer la confiance au sein de communautés de plus en plus larges ? » ; « Comment garantir l’usage plutôt que la propriété ? » sont quelques unes des questions qui se posent aujourd’hui.

Via une stratégie de partenariats ambitieux et stimulants, AXA ambitionne de devenir l’assureur leader de l’économie du partage.