The AXA.COM team Reporter

Cinq ans de partenariat avec CARE

De l'Inde à la Tanzanie, du Pérou à la Thaïlande, notre partenariat avec l'ONG CARE nous a permis de soutenir plus de deux millions de personnes dans le monde, en aidant des communautés vulnérables à s'adapter aux risques liés au changement climatique. Construire un monde résilient
19 mai 2016

« Responsabilité d’entreprise » : une expression résolument dans l’air du temps. Et pourtant la responsabilité d'entreprise est encore souvent considérée comme un exercice de bonne conscience et non comme une priorité stratégique. Pourquoi ?

AXA et la responsabilité d'entreprise

Chez AXA, la responsabilité d’entreprise est une affaire sérieuse, favorisée par une collaboration étroite entre les équipes. Elle fait l’objet de fréquentes réunions entre la Direction générale et Alice Steenland, Directrice de la Responsabilité d'Entreprise, qui relève directement du Directeur de la Stratégie. Au siège du Groupe, les deux équipes travaillent côte à côte.

Couramment perçu comme un ensemble de concepts intangibles (actifs, passifs, calcul des risques, demandes d'indemnisation, primes d'assurance, etc.), le secteur de l’assurance peut paraître déconnecté de la responsabilité sociale. Une image contre laquelle Henri de Castries s’inscrit en faux, comme il l'a rappelé à Sciences Po Paris, lors de son intervention en prélude à la COP 21.

Henri de Castries
Président Directeur Général d'AXA (2000-2016)

Il s'agit d'un secteur qui est totalement intégré à notre vie sociale et économique (…) et d'un excellent point d'observation des changements majeurs intervenant dans le monde. C'est un domaine qui a une véritable capacité d’influence

AXA oriente la responsabilité sociale et le mécénat autour de trois axes : l'action bénévole de ses collaborateurs (à travers les projets caritatifs de l'association AXA Atout Cœur), le financement de projets scientifiques dans le cadre du Fonds AXA pour la Recherche et, depuis 2011, le partenariat avec l'ONG internationale CARE.

Membres d'une communauté soutenue par CARE et AXA au Nord de la Thaïlande.

Pourquoi CARE?

« En 2010, AXA a souhaité s’investir dans la recherche et l'éducation aux risques, qui sont devenus le thème phare du Groupe », explique Amandine Soulier, Responsable du Mécénat . « Chaque filiale a eu la liberté de choisir des initiatives répondant aux besoins sur place. »

Cette collaboration s’inscrivait dans un cadre local, avec des partenaires locaux et un impact restreint à une zone spécifique. Les résultats, réels, se limitaient à l'échelle nationale ou communautaire.

Enseigner la prévention des risques climatiques...
...pour les générations futures.

La vision d’AXA était plus ambitieuse : établir une mission et un programme de responsabilité d'entreprise de grande envergure. Autrement dit, mobiliser les importantes ressources internationales du Groupe pour soutenir les populations à l’échelle mondiale.

Comment ? En faisant d’une part évoluer le thème phare vers les risques liés au changement climatique. Et d’autre part, en trouvant une ONG partenaire.

AXA avait une idée précise du profil de ce partenaire. Le Groupe « désirait s'engager auprès d'une ONG qui nous permettrait de nous mobiliser mondialement, avec la participation de toutes nos entités, dans différents domaines et différents pays (...) » explique Anne Laroche, Chargée de la Responsabilité d’Entreprise au sein de l'équipe Stratégie, Responsabilité d'Entreprise et Affaires Publiques. Une ONG qui pourrait également impliquer les collaborateurs d'AXA du monde entier.

Bonne gouvernance, professionnalisme, réputation solide et volonté de transparence : quelques critères bien définis ont permis de présélectionner plusieurs ONG en novembre 2010.

CARE s’est imposée rapidement, comme l’explique Anne : « CARE faisait partie des quelques ONG disposant d’une expertise sur la prévention des risques climatiques. Le cadre de son action était aussi un atout : CARE protège les populations autant que l’environnement. »

« CARE proposait un partenariat gagnant-gagnant (...) », complète Amandine. « Leur besoin était établi de longue date et répondait à nos attentes, nos connaissances et notre expertise. »

« Where the Rain Falls »

Active dans 90 pays à travers le monde, CARE était le partenaire idéal pour mener une action véritablement mondiale. AXA et CARE s’associèrent donc autour d’un objectif principal : aider les populations vulnérables à mieux faire face aux risques climatiques, à travers la prévention et l’éducation aux risques dans les secteurs social, financier et environnemental.

« Where The Rain Falls » a été la première opération commune d’envergure : une étude sur les effets des précipitations sur la sécurité alimentaire et les déplacements de populations dans huit pays d'Asie, d'Afrique et d'Amérique du Sud.

Les informations recueillies au cours de cette étude ont conduit à la création de quatre projets communautaires au Pérou, en Tanzanie, en Inde et en Thaïlande. Le succès de ces projets, portant sur l'agriculture, le rôle des femmes et le changement climatique, parallèlement à d'autres projets sur les risques de catastrophe et l’aide humanitaire fut au rendez-vous. Prévue initialement pour une durée de trois ans, cette collaboration fut donc reconduite pour trois ans en 2014.

Une Direction impliquée

« Au moment de renouveler le partenariat, CARE avait différents projets et besoins, notamment des projets cofinancés par l'Union européenne et d'autres donateurs institutionnels. AXA était à l’écoute de ces besoins », explique Mathias Faizand, Responsable des partenariats chez CARE France.

AXA soutient des projets communautaires d'adaptation au changement climatique et co-investit dans les projets de CARE, si ces initiatives aident véritablement la communauté ciblée. Pour Mathias, le Groupe « s’engage réellement dans un partenariat renforcé et élargi ». Preuve en est l'implication directe de la Direction Générale, non seulement dans la prise de décisions stratégiques mais aussi dans sa présence physique sur le terrain.

En mai 2015, Henri de Castries et le Directeur de CARE France, Philippe Lévêque, ont visité un projet CARE de gestion communautaire de l'eau actif dans le Nord de la Thaïlande depuis 2011, année où le partenariat a débuté.

Henri de Castries témoigne du travail accompli : « CARE est une ONG extrêmement respectée, présente sur le terrain depuis des décennies et leurs connaissances sont primordiales. » Il ajoute : « Nous aidons nos clients à prendre conscience des risques qu'ils encourent (...). Avec CARE, nous pouvons aider les populations très désavantagées ou vivant dans des pays particulièrement exposés, à mieux faire face aux risques à venir. »

Henri de Castries participant à la construction d'un barrage au Nord de la Thaïlande
Philippe Lévêque, Directeur de CARE France

La force des chiffres

Mais chez AXA, l’engagement ne se limite pas à la Direction Générale : la responsabilité sociale est l’affaire de tous.

Chaque année, le Groupe organise la semaine de la responsabilité d'entreprise, l’occasion pour ses collaborateurs de participer aux nombreuses activités de CARE. En 2015, un concours les invitait à se photographier en train d'agir pour la protection de l'environnement. Une fois posté sur une plateforme dédiée, ce selfie leur ouvrait le droit de voter pour un des projets menés par CARE.

Grâce à cette opération, AXA a pu compléter le financement de deux programmes en Inde et à Madagascar. Les gagnants du concours se sont rendus en Inde pour visiter l'un des projets financés (cliquez ici pour un récit de leur expérience).

Le soutien du Groupe est une évidence pour Mathias : « nous pouvons compter sur AXA pour soutenir CARE (...) qu'il s'agisse du virus Ebola au Libéria, des événements au Népal ou de la crise des réfugiés syriens. »

Si le financement provient directement du Groupe, les collaborateurs d’AXA se montrent généreux et leurs donations sont parfois doublées par le Groupe ou par certaines de ses entités.

Un partenariat ouvert à tous, y compris vous.

Le partenariat AXA-CARE se veut aussi ouvert sur l’extérieur. La page Facebook AXA People Protectors permet aux clients d'AXA et au grand public d’y participer.

En 2011, la mobilisation a été très forte pour protéger une communauté de plus de 90 000 personnes à Thanh Hoa au Vietnam. Le projet ? Planter collectivement une mangrove pour réduire les effets négatifs du vent et des vagues dans une région déjà fortement affectée par les catastrophes naturelles.

Pour chaque mention « j'aime » reçue sur Facebook, AXA et CARE ont planté un palétuvier dans la mangrove. Le résultat ? Une surface totale de plus de 80 hectares.

Installation d'une mangrove à Thanh Hoa au Vietnam...
... avec l'aide d'AXA et de CARE.

AXA et CARE dans les années à venir

L'édition 2016 de la semaine de la responsabilité d'entreprise d'AXA démarre à la fin du mois de mai. Elle permettra de mener d’autres actions conjointes avec CARE.

L’espoir est qu'un jour de tels partenariats de mécénat ne soient plus nécessaires. D'ici là, en soutenant CARE et d’autres organisations similaires, AXA aidera les communautés du monde entier à disposer du même droit que ses clients : la protection.