Quel avenir pour notre alimentation ? - épisode 1

En 2050, nous serons 9,6 milliards à nous partager les ressources de la planète. Nos habitudes alimentaires sont-elles compatibles avec cette augmentation ? Comment réduire nos comportements irrationnels face à la nourriture ? Découvrez le premier volet de la série de vidéos produites par le Fonds AXA pour la Recherche en collaboration avec National Geographic. TOUTES LES ACTUALITÉS  |  Risques et Recherche
3 nov. 2015

L'augmentation de la population mondiale nous oblige à entreprendre une profonde réflexion sur les modes de production et les capacités de nos ressources alimentaires. C'est l'objet de l'exposition universelle de Milan 2015, « Nourrir la planète, énergie pour la vie », qui vient de fermer ses portes. L'exposition s'est donné pour mission de conduire une réflexion à l'échelle internationale et d'identifier des pistes pour répondre aux différents enjeux alimentaires.

L'avenir de l'alimentation est également un thème phare pour National Geographic depuis plus d'un an. C'est pourquoi le Fonds AXA pour la Recherche s'est naturellement associé à cette institution pour poursuivre la réflexion et favoriser la prise d'initiatives sur le sujet à travers la production de trois vidéos centrées sur le travail de chercheurs soutenus par le Fonds AXA pour la Recherche.

Cette série de vidéos met en lumière plusieurs initiatives qui cherchent des solutions concrètes à mettre en place pour répondre aux multiples défis alimentaires : réduire l'obésité, améliorer la sécurité de l'eau et de la nourriture, ou parvenir à nourrir une population mondiale grandissante sans pour autant mettre en danger la planète.

Episode 1 : comment réduire nos comportements irrationnels face à la nourriture ?

Qui n'a jamais lutté pour résister à un hamburger appétissant ou à un carré de chocolat ? Avec plus de 40% de la population mondiale en surpoids, les aliments très caloriques peuvent être considérés comme une véritable addiction. Le Dr Esther Aarts, chercheuse en neuro-imagerie cognitive, étudie de près le cerveau pour comprendre la manière dont nos réactions face à la nourriture se déclenchent. En mettant l'accent sur les différences individuelles, elle ouvre la voie à des traitements personnalisés, décisifs dans la prévention de maladies comme l'obésité ou le diabète. Découvrez l'intérêt de ses recherches pour notre santé et notre bien-être, et de nouvelles méthodes de prévention comme la méditation appliquée à l'alimentation...

Mots-clés: Risques et Recherche