Sylvain Villeroy de Galhau PDG d'AXA Liabilities Managers

AXA Liabilities Managers : en quête de nouvelles opportunités sur le marché du run-off

Après un été 2018 au cours duquel AXA Liabilities Managers (AXA LM) a signé avec succès trois acquisitions sur le marché en run-off en seulement deux mois, Sylvain Villeroy de Galhau, CEO d'AXA LM, nous en dit plus sur la stratégie d'AXA LM et ses récents succès. TOUTES LES ACTUALITÉS  |  Finance & Stratégie
17 déc. 2018

Pouvez-vous nous rappeler brièvement quels sont le modèle économique et la stratégie d'AXA LM et comment ils s'inscrivent dans la stratégie du Groupe AXA ?

Avec ses équipes réparties dans quatre pays (France, Suisse, Etats-Unis et Royaume-Uni), le savoir-faire d'AXA LM réside dans l'acquisition et la gestion d'activités historiques dans le domaine de l'assurance et la réassurance non-vie. En d'autres termes, notre travail consiste à réduire l'exposition aux risques et à générer de la valeur à partir de portefeuilles en voie de liquidation (mis en run-off) que nous avons acquis et que nous gérons. Lorsqu'une société d'assurance ou de réassurance met un portefeuille en run-off, elle cesse de souscrire des polices dans une branche d'assurance ou de réassurance spécifique. En général, une société procède à ce type de manoeuvre lorsqu'elle décide, à l'issue d'un examen stratégique, de se recentrer sur son coeur de métier ou de quitter une branche d'activité présentant un faible profil de rentabilité ou de croissance. L’activité d’AXA LM consiste à reprendre ces portefeuilles, simplifier et optimiser leurs structures, améliorer leur gestion et les clôturer le plus rapidement possible : c'est ce que l'on appelle la phase de finalité.

Nous gérons aussi bien les portefeuilles en « run-off » du Groupe AXA que les passifs acquis par l'intermédiaire du fonds AXA Discontinued Business Investment Opportunities (DBIO). Lancé en 2012, ce fonds nous permet de dégager des capitaux en vue de l'acquisition de nouveaux portefeuilles.

Créée en 2001 pour gérer de manière proactive les passifs d'assurance et de réassurance non-vie d'AXA, AXA LM a progressivement repris la gestion et la responsabilité de nombreux autres portefeuilles en run-off au sein du Groupe, dont certains remontent aux années 1950 avec une exposition volatile telle que l’amiante. Une importante réflexion stratégique menée en 2008 a conduit à l’expansion des activités d'AXA LM. Depuis lors, nous gérons à la fois les portefeuilles en run-off du Groupe AXA et les passifs acquis sur le marché externe via nos fonds d’investissement AXA DBIO. Jusqu'à présent, nous pouvons affirmer que cette stratégie a donné d'excellents résultats.

L'expertise d'AXA LM est l'une des nombreuses compétences détenues par le Groupe AXA à ce jour ; et la nécessité de cette expertise n'a pas diminué avec le temps, bien au contraire. Dès le départ, le Groupe AXA a choisi de confier la gestion de cette activité spécifique à une équipe d'experts, formés pour gérer au mieux des portefeuilles en run-off, dégager des bénéfices et réduire l'exposition au risque. Ce faisant et grâce à notre stratégie d'acquisition, AXA LM et le Groupe AXA sont en mesure de réaliser d'importants bénéfices.

Nous avons vu le nom d'AXA LM apparaître plusieurs fois dans la presse ces derniers mois. Travaillez-vous sur un projet particulier en ce moment ?

En effet, on peut dire que nous avons eu une campagne estivale très active chez AXA LM ! Le 22 juin dernier, nous avons clôturé la période de levée de fonds pour notre deuxième véhicule d'investissement, AXA DBIO II. Grâce à ce nouveau fonds, notre organisation est maintenant parfaitement équipée pour cibler certaines des plus importantes acquisitions sur le marché du run-off. Nous avons pour nous une expertise solide, de la flexibilité et une grande capacité d’adaptation : des atout essentiels pour intégrer de nouvelles activités et générer des profits élevés. Nos récents succès le prouvent : entre le 4 juillet et le 17 septembre 2018, nous avons annoncé la signature de trois opérations majeures. Deux d'entre elles ont eu lieu sur le marché allemand -où nous avons déjà fait nos preuves- avec SOVAG et le portefeuille de réassurance de Gothaer Re; la troisième porte sur l'acquisition d'Emirates Re aux Emirats Arabes Unis. Cette transaction, une première pour nous dans la région du Golfe, est pour moi la parfaite démonstration de la réactivité et de la capacité d'AXA LM à s'adapter à de nouveaux marchés et à divers types d'activités.

Quelles sont les prochaines étapes ?

Le marché du run-off est en plein essor et nous voyons de nombreuses nouvelles opportunités émerger. Le run-off fait désormais partie intégrante du cycle de vie de l'assurance, et AXA LM est reconnu comme un partenaire de choix pour son acquisition comme pour sa gestion.

Mots-clés: Finance & Stratégie