Tout mettre en œuvre pour réduire les risques de catastrophes

En cette journée internationale pour la réduction des risques de catastrophe, AXA affirme son engagement et sa détermination à réduire ces risques. En tant que leader mondial de l’assurance, AXA a un rôle important à jouer. TOUTES LES ACTUALITÉS  |  Engagement
13 oct. 2016

« Réduire les risques de catastrophe est un prérequis pour parvenir à un développement durable et responsable, et le secteur privé a un rôle critique à jouer dans la réduction du risque », déclare Mme. Kirsi Madi, Directrice de l’UNISDR (Bureau des Nations Unies pour la Réduction des Risques de Catastrophes).

AXA est non seulement membre du secteur privé, mais aussi un acteur mondial de l’assurance, et la réduction des risques est au cœur de ses préoccupations. La présence internationale du Groupe lui permet de mener des actions globales et de mobiliser ses forces pour avoir un impact fort.

UNISDR : Bureau des Nations Unies pour la Réduction des Risques de Catastrophe

Depuis 2013, AXA est membre du groupe consultatif du secteur privé de l'UNISDR, à travers la présence de Philippe Derieux, Directeur Général Délégué d’AXA Global P&C. Il vise, au côté de plus de 140 entreprises du secteur privé, à développer des sociétés résilientes aux risques en collaborant avec le secteur public et les membres de la société civile.

Gaëlle Olivier
Ancienne Directrice Générale d’AXA Global P&C

Grâce à notre expertise combinée de la gestion financière et des risques, nous avons un rôle économique et social important à jouer pour aider nos clients, les villes, les gouvernements locaux, les PME et les grandes entreprises à réduire leur vulnérabilité face aux risques de catastrophes.

CARE : la solidarité au service de la prévention des risques

En avril 2011, AXA s’est associé à l’ONG CARE pour aider les populations vulnérables à faire face aux risques climatiques. Ce partenariat de trois ans a été renouvelé en 2014, et a donné lieu à une série de projets de réduction des risques de catastrophes.

à lire aussi
Cinq ans de partenariat avec CARE
découvrir

Adressés aux populations les plus exposées, particulièrement dans les pays en développement, ces programmes visent à sensibiliser les communautés aux risques à travers des actions de prévention mais aussi à améliorer la résilience de ces populations en cas de catastrophe.

AXA et CARE travaillent également sur deux initiatives conjointes :

  • « Where the rain falls », un projet de recherche international porté par l’Université des Nations Unies qui étudie les comportements des populations face aux défis du changement climatique, dans huit pays dont l’Inde et la Thaïlande ;
  • Des actions de secours d’urgence pour les victimes de catastrophe, comme pour le typhon Haiyan dans les Philippines, l'épidémie d'Ebola au Libéria et en Sierra Leone, et pour les tremblements de terre au Népal.

Le Fonds AXA pour la Recherche à la pointe de la recherche sur les risques

A ce jour, le Fonds AXA pour la Recherche a engagé près de 25 millions d’euros à 112 projets de recherche fondamentale liés aux risques de catastrophes naturelles et au changement climatique.

Mots-clés: Engagement